Comment trouver le nom de votre entreprise ou marque - partie 1

Conseil
  • Il y a 1 an
  • 12 min de lecture

Un nom de marque bien choisi ne se démode pas et ne lasse jamais; il est facile à prononcer et à retenir. Il représente des principes et facilite les extensions de marque. Il possède une prononciation bien rythmée et une apparence élégante, qu’il se trouve dans le texte d’un email ou sur un logo. Un nom bien choisi est essentiel pour une marque; il travaillera sans relâche pour son compte.


 

Racontez l’histoire de votre nom, et il deviendra un détail mémorable de votre marque.


 


 

Un nom sera partagé à toute heure du jour et de la nuit, que ce soit dans les conversations, les emails, les messages vocaux, les sites internet, sur le produit, les cartes de visite et dans les présentations. Un nom d’entreprise, de produit ou de service mal choisi peut contrecarrer tout travail de marketing, que ce soit à cause d’une mauvaise communication ou de la difficulté des clients à le prononcer ou à le retenir. Un nom mal choisi peut occulter tout un segment de marché, ou encore exposer une entreprise à des risques juridiques qu’elle aurait pu éviter. Choisir un nom approprié et disponible légalement est un défi considérable. Pour y parvenir, il est nécessaire d’avoir une approche structurée, créative et stratégique.

Avant de partager avec vous les qualités et les types de noms que vous pouvez avoir, laissez-moi d’abord vous parler de quelques idées reçues.


 

Les idées reçues sur les noms:

  • Nommer une entreprise est une tâche aisée, aussi facile que nommer un bébé
    Trouver le bon nom pour une entreprise est un processus rigoureux et exhaustif. Il n’est pas rare que des centaines de noms soient rejetés avant que l’on puisse trouver un nom à la fois disponible et approprié.


 

  • Si je l’entends, je saurai que c’est le bon
    On croit souvent que l’on sera capable de prendre une décision après avoir entendu le bon nom une seule fois. En réalité, les meilleurs noms sont une stratégie, et il faut savoir les examiner, les tester, les vendre et les expliquer.


 

  • On pourra s’occuper de la recherche
    Il est nécessaire d’utiliser diverses techniques précises d’analyse de l’efficacité du nom afin de s’assurer que ses connotations seront positives dans les marchés visés.


 

  • On ne peut pas se permettre de tester le nom (grands comptes)
    Il faudra forcément que des avocats spécialisés dans la propriété intellectuelle entreprennent des recherches approfondies pour s’assurer qu’il n’existe pas déjà de noms avec lesquels le vôtre puisse entrer en conflit, mais aussi pour enregistrer les noms similaires. C’est un risque trop important : les noms doivent durer dans le temps.


 

Le nom parfait a le potentiel pour devenir une campagne publicitaire, un bouche-à-oreille, une réputation, une recommandation et une couverture médiatique à lui tout seul.


 

Qualités pour un nom efficace:

  • Il a un sens
    Il renseigne sur l’essence de la marque. Il assiste l’entreprise dans le message qu’elle souhaite faire passer. Mais attention, le nom ne doit pas être complètement descriptif de l’activité de l’entreprise.


 

  • Il est adaptable
    Il permet à une entreprise de facilement mettre en place des extensions de marque.


 

  • Il est distinctif
    Il est unique, mais aussi facile à retenir, à prononcer et à écrire. Il se distingue de la concurrence. Il est facile à partager sur les réseaux sociaux.


 

  • Il est tourné vers le futur
    Il place l’entreprise sur la voie de la croissance, du changement et de la réussite. Il ne se démode pas et préserve les possibilités de changement. Il restera longtemps au goût du jour.


 

  • Il est facile à protéger
    On peut se l’approprier, l’enregistrer en tant que marque. Le nom de domaine est disponible.


 

  • Il est positif
    Il possède des connotations positives dans le marché ciblé, et de surcroît il n’a aucune connotation négative.


 

  • Il a des qualités visuelles
    Il se prête bien à une présentation dans un logo, dans un texte ou dans une architecture de marque.


 

Catégories des noms:

  • Le fondateur
    Un grand nombre d’entreprises sont nommées d’après leur fondateur: Ford, McDonald’s, Christian Louboutin, Ben & Jerry’s, Tory Burch. Ces noms sont plus faciles à protéger. Ils flattent l’ego. L’inconvénient est qu’ils sont liés de manière permanente à un être humain.


 

  • Les métaphores
    Les choses, les lieux, les gens, les animaux, les processus, les noms mythologiques et les mots étrangers sont utilisés pour sous-entendre la qualité d’une entreprise. Parmi les meilleurs exemples, on peut citer Nike, Patagonia, Monocle, Quartz, Tesla, Kanga, Amazon.com, Starbucks, Hubble et Hulu.


 

  • Descriptifs
    Ces noms indiquent la nature d’un commerce. Parmi les meilleurs exemples, on peut citer Match.corn, Toys «R» Us, Petco, E*TRADE, Evernote, Ancestry.com et Citibank. L’avantage d’un nom descriptif est qu’il communique clairement la visée d’une entreprise.
    L’inconvénient potentiel est que, l’entreprise se développant et se diversifiant, son nom peut devenir restrictif.


 

  • Inventés
    Un nom inventé de toutes pièces, comme Pinterest, Kodak ou Activia, se distingue plus facilement et peut être plus facile à déposer. Si elle fait ce choix, l’entreprise doit cependant investir lourdement dans l’éducation de son marché, afin de faire connaître la nature de son commerce, de son service ou de son produit. Haagen-Dazs, par exemple, ce nom inventé aux connotations étrangères a fait mouche auprès des consommateurs.


 

  • Les sigles
    Ces noms sont difficiles à retenir et à déposer. IBM et GE n’ont atteint la notoriété qu’après avoir commencé à se présenter sous leur nom complet. Les sigles sont difficiles à apprendre et nécessitent un investissement important dans la communication. On peut citer USAA, AARP, DKNY, CNN et le MoMA.


 

  • Les mots magiques
    Certains noms altèrent la façon d’écrire un mot pour créer un nom original et facile à protéger, comme Flickr, Tumblr, Netflix ou Google.


 

  • Les mélanges des autres catégories
    Certains des meilleurs noms combinent plusieurs des catégories citées ci-dessus. C’est le cas d’Airbnb, Under Armour, Trader Joe’s, Shinola Detroit et Santa Classics. Les clients et les investisseurs aiment les noms faciles à comprendre.

Pour résumer, en nommant simplement un processus, un niveau de service ou une nouvelle fonctionnalité, vous créez pour votre entreprise un actif de valeur, qui viendra s’ajouter à son capital.

Ceci dit, il reste beaucoup de choses à couvrir pour le choix d’un nouveau nom. C’est pourquoi j’ai décidé de partager le sujet en deux articles. Le prochain article couvrira les 10 principes pour le choix d’un nouveau nom ainsi que quelques outils pour vous aider dans votre recherche.